Traitement de canal

Un traitement du canal est un traitement endodontique effectué dans le but d’éliminer les bactéries d’un canal dentaire infecté. Par ce moyen, on réussit à sauver la dent naturelle plutôt que de l’extraire. Le traitement de canal tient son nom de l’espace entre les couches dures d’une dent qui est appelé canal. Si nous vous avons prescrit ce type de procédure, il s’agit de soigner votre dent endommagée ou malade en retirant la pulpe infectée dans votre dent.

Qu’est-ce qu’un traitement de canal ?

Le traitement de canal est une procédure fréquente qui sauve un nombre incalculable de dents naturelles chaque année. Grâce au traitement de canal, la douleur des dents et des gencives est soulagée et les dents retrouvent leur santé. De plus, en gardant vos dents naturelles, leur alignement est préservé, vous évitant des difficultés masticatoires, en plus de vous dispenser du port de prothèses dentaires. Après tout, rien n’a l’apparence, la sensation ou la qualité d’une dent naturelle.

Le dentiste effectue une anesthésie locale et place une digue autour de la dent en traitement pour s’assurer d’éloigner toute bactérie de la dent durant l’intervention. Le dentiste pratique ensuite une incision dans la dent afin d’accéder aux canaux pour les désinfecter. Pour terminer, la cavité est remplie et fermée. Généralement, nous posons une couronne sur la dent qui a pu être affaiblie par le traitement de canal.

Si une infection est présente dans l’une de vos dents, nous pouvons procéder à un traitement de canal (désinfection) ou la remplacer en entier (extraction) par une couronne sur implant, selon la progression de l’infection. Parlez-en avec nos dentistes afin d’opter pour la solution qui vous convient le mieux. C’est avec plaisir que nous vous expliquerons vos options en détail !

Voyez si le traitement de canal est la bonne solution pour vous

Un traitement de canal peut être une solution si vous ressentez les symptômes suivants :

  • Changement de teinte d’une dent ;
  • Sensibilité des dents à la chaleur, froid ou à la mastication ;
  • Douleur à une dent ;
  • Douleur ressentie en fermant la bouche ;
  • Etc.

Un mal de dents intense et une douleur pouvant s’étendre aux joues et même jusqu’à la tête sont une indication qu’une dent est infectée. Cette douleur pourrait même vous causer des migraines. De la douleur aux gencives est également souvent ressentie. Ces symptômes indiquent qu’un traitement de canal pourrait être nécessaire. Contactez-nous sans tarder si vous ressentez ces symptômes.

Il arrive toutefois que chez certaines personnes, le contraire se produise et que la dent affectée perde toute sensibilité ; c’est une indication de la mort du nerf. Dans ce cas, nos dentistes devront pratiquer un traitement de canal rapidement afin d’éviter le développement d’un abcès.

Comment savoir si on a besoin d’un traitement de canal?

Si une dent présente un abcès, elle nécessitera un traitement de canal. Un abcès est une infection qui se forme lorsque la pulpe de la dent meurt et qu’une poche de pus se forme autour de l’extrémité de la racine. Le pus s’accumule dans une zone de tissu nerveux mort qui est infectée par des bactéries. Parfois, l’abcès forme une bosse qui ressemble à un bouton sur l’extérieur de la gencive. Le patient peut même remarquer que du pus s’écoule du bouton ou avoir un mauvais goût dans la bouche.

Cette situation souligne bien la nécessité de consulter régulièrement votre dentiste pour des soins d’hygiène dentaire réguliers. Un examen dentaire permet de détecter des problèmes pour lesquels aucun symptôme n’est ressenti, mais qui nécessitent quand même d’être soignés. 

Un abcès non traité continuera à se développer et à infecter l’os autour de la racine de la dent. Il peut s’étendre aux os et aux tissus environnants. Dans de rares cas, des personnes sont décédées des suites d’infections ayant débuté par un abcès dentaire. Les antibiotiques peuvent aider à empêcher l’infection de se propager; toutefois, la seule façon d’éliminer complètement l’infection est de procéder à un traitement de canal et de nettoyer tous les tissus morts et les bactéries à l’intérieur de la chambre pulpaire et des canaux radiculaires. 

Il existe d’autres abcès qui peuvent affecter les dents en dehors des abcès endodontiques. Les abcès parodontaux peuvent être douloureux, par exemple, et nécessitent un traitement différent de celui des canaux radiculaires. Une carie non soignée et à un stade avancé engendre de la décomposition pouvant se rendre jusqu’au nerf de la dent. À ce stade, nulle obturation ou couronne ne suffiront.

Autres conditions exigeant un traitement de canal

Une dent endommagée ou cassée accidentellement pourrait également exiger un traitement endodontique. Par exemple, si une dent est frappée avec force, le nerf peut être sectionné à l’extrémité de la racine et finir par mourir. Cela peut se produire immédiatement après l’incident traumatique, ou sur une plus longue période après le traumatisme. Une dent qui s’est fracturée peut aussi nécessiter un traitement de canal si la fracture s’étend profondément dans la dent et atteint la pulpe.

Si la fracture a laissé trop peu de structure dentaire pour poser une couronne ou effectuer une restructuration quelconque, on devra procéder à un traitement de canal afin de placer un tenon qui servira à maintenir une restauration. Ces situations surviennent surtout lors d’accidents et dans la pratique de sports. Prenez rendez-vous sans tarder afin que nous puissions traiter le problème le plus rapidement possible. 

La résorption de la racine dentaire est une autre condition pour laquelle nous procédons à un traitement de canal. La résorption radiculaire peut survenir à la suite d’une blessure, d’un traumatisme, d’une replantation dentaire ou lors d’un traitement orthodontique. Quelle qu’en soit la cause, la résorption peut envahir le canal pulpaire et les nerfs et vaisseaux sanguins vitaux qu’il contient, nécessitant alors un traitement de canal. La résorption radiculaire ne provoque généralement aucune douleur et n’est souvent diagnostiquée qu’à l’aide de radiographies.

Prévenir les traitements de canal

Si vous avez déjà subi un traitement de canal, vous souhaitez sûrement éviter d’avoir à en subir un autre. Certains gestes quotidiens peuvent vous prémunir contre une deuxième intervention, comme de vous brosser les dents deux fois par jour et d’utiliser la soie dentaire tous les jours.  Évitez les aliments et les bonbons particulièrement durs ou croquants, surtout si vous avez déjà des dents fragiles ou des restaurations dentaires. Évitez de croquer de la glace qui pourrait fissurer ou fracturer vos dents et entraîner une détérioration de la pulpe dentaire. Pensez à porter des protections de nuit ou des protections sportives pour protéger vos dents contre les dommages.

Les aliments et les boissons acides sont à éviter, car ils provoquent l’usure de l’émail et exposent les dents au sucre. Enfin, si vous ressentez une quelconque douleur dentaire, consultez toujours votre dentiste dès que possible. Finalement, consultez-nous pour un examen préventif tous les six mois.

La meilleure façon d’éviter un traitement de canal demeure la prévention, autant que possible. Contactez la Clinique dentaire du Carrefour aujourd’hui pour prendre un rendez-vous pour un examen dentaire complet et nos conseils pour le maintien d’une bonne hygiène dentaire. 

Prenez un rendez-vous

Clinique dentaire du carrefour © 2021. Tous droits réservés.

Conçu et propulsé par Anekdotes