Extraction dentaire

Parfois, l’extraction est la seule solution à une dent cariée trop profondément, dont la structure est trop affaiblie ou qui est trop endommagée par une maladie. Même si la perte d’une dent peut sembler inquiétante, elle pourra  être remplacée par une couronne sur implant ou par une autre solution qui ramènera la fonction masticatoire

Outre l’extraction des dents de sagesse, plusieurs raisons peuvent justifier l’extraction d’une ou de plusieurs dents.

Quand une extraction dentaire est-elle nécessaire?

Bien que nous essayions de maintenir le plus possible vos dents naturelles, il peut arriver qu’une extraction dentaire soit nécessaire. Par exemple, une carie dentaire excessive, une infection dentaire et un encombrement peuvent tous nécessiter une extraction dentaire. Les personnes qui portent un appareil orthodontique peuvent avoir besoin d’extraire une ou deux dents pour laisser de la place aux autres dents lorsqu’elles se mettent en place. En outre, les personnes qui suivent une chimiothérapie ou qui sont sur le point de subir une transplantation d’organe peuvent avoir besoin de l’extraction de dents compromises afin de garder leur bouche saine.

L’extraction des dents est une procédure relativement rapide sous anesthésie locale, générale, intraveineuse ou une combinaison des deux. La méthode utilisée dépend de la situation. L’extraction des dents visibles est une extraction simple. Les dents cassées, sous la surface ou incluses nécessitent une procédure plus complexe.

Si l’extraction d’une dent vous inquiète, n’hésitez surtout pas à en parler avec un membre de notre équipe!

Comment se préparer à une extraction dentaire?

Avant de planifier l’intervention, le dentiste prendra une radiographie de votre dent. N’oubliez pas de l’informer de tous les médicaments que vous prenez, ainsi que des vitamines, des suppléments et des médicaments en vente libre. Vous devriez également informer le dentiste si un traitement médical est prévu ou si vous souffrez de quelconque malformation congénitale. 

Informez-nous également de l’une des conditions suivantes :

  • une malformation cardiaque congénitale;
  • diabète;
  • maladie du foie;
  • maladie de la thyroïde;
  • maladie rénale;
  • hypertension;
  • une articulation artificielle;
  • des valves cardiaques endommagées;
  • une maladie des surrénales;
  • un système immunitaire déficient;
  • des antécédents d’endocardite bactérienne.

Votre dentiste traitant peut vouloir s’assurer que toutes les conditions sont stables ou traitées avant de procéder à l’extraction dentaire. Si l’intervention est susceptible d’être longue ou si vous souffrez d’un problème médical en particulier, votre dentiste adaptera l’intervention en conséquence ou la reportera, le cas échéant. Si vous devez recevoir une anesthésie intraveineuse (IV), portez une chemise à manches courtes ou des vêtements amples, et ne mangez pas et ne buvez pas pendant les six à huit heures précédant votre rendez-vous. Il est aussi préférable de vous abstenir de fumer avant l’extraction. 

Prévenez votre dentiste si vous avez un rhume, car vous devrez peut-être reporter votre rendez-vous. Informez le dentiste si vous avez eu des nausées ou des vomissements la veille, ce qui peut nécessiter une anesthésie différente ou un report du rendez-vous. Demandez à quelqu’un de vous accompagner si une anesthésie générale doit être pratiquée.

Quelle est la procédure à suivre pour une extraction dentaire ?

L’extraction de votre dent sera soit simple, soit chirurgicale, selon que votre dent est visible ou incluse.

Extraction simple

Vous recevrez une anesthésie locale, qui engourdit la zone autour de la dent, de sorte que vous ne ressentirez qu’une pression, et non une douleur, pendant l’intervention. Le dentiste utilise ensuite un instrument appelé élévateur pour détacher la dent et un forceps pour la retirer.

Extraction chirurgicale

Vous recevrez probablement une anesthésie locale et une anesthésie intraveineuse, cette dernière vous permettant de rester calme et détendu. Vous pouvez également recevoir une anesthésie générale, en fonction de votre état de santé. En cas d’anesthésie générale, vous resterez inconscient pendant l’intervention. Le dentiste pratiquera une petite incision dans votre gencive. Il peut être nécessaire de retirer l’os autour de la dent ou de couper la dent avant de pouvoir l’extraire.

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet d’une prochaine extraction dentaire, n’hésitez pas à en parler à votre dentiste.

Comment soulager la douleur après l’extraction d’une dent?

Après l’extraction d’une dent, alors que l’anesthésiant se dissipe, il est tout à fait normal que vous ressentiez une légère douleur même avec les antalgiques que votre dentiste vous aura prescrits. Mais si la douleur est trop présente, essayez les trucs suivants : 

  • Poser une poche de glace sur vos joues
  • Vous gargariser avec une solution d’eau salée
  • Ne boire que des liquides froids ou tièdes

Toutefois, si la douleur est très intense, n’hésitez pas à contacter votre dentiste qui pourra s’assurer que vous ne souffrez pas de complications postopératoires et qui pourra vous proposer d’autres antidouleurs, si nécessaire. 

S’en tenir à des aliments mous peut prévenir l’irritation de la bouche pendant la guérison et aider à réduire la douleur au minimum. Les débris d’aliments croquants ou autres peuvent facilement se loger dans le tissu gingival et provoquer une irritation, une douleur et une infection. Si nous vous avons des analgésiques ou des antibiotiques, respectez les doses prescrites. 

L’application de poches de glace sur le visage est une autre méthode efficace pour soulager la douleur. Pour éviter toute irritation de la peau lors de l’utilisation des poches de glace, alternez entre 20 minutes de pose et 20 minutes de retrait.

Combien de temps dure la douleur après l’extraction d’une dent ?

Le processus de guérison complète d’une extraction dentaire peut prendre entre une et deux semaines. D’autre part, la douleur d’une extraction dentaire s’estompe généralement dans les 24 à 72 heures qui suivent l’intervention. 

Si la douleur vous semble plus intense et qu’elle dure plus longtemps que prévu, il pourrait s’agir d’une infection. Toutefois, il est important de se rappeler que chaque cas est différent et que chaque individu guérit d’une manière différente.

Mais rassurez-vous, le rétablissement après une extraction dentaire ne doit pas nécessairement être un processus long et douloureux. Si vous suivez les conseils de votre dentiste en matière de gestion de la douleur, vous pourrez reprendre votre routine quotidienne en un rien de temps.

Quand manger après une extraction dentaire?

Vous pouvez manger tout de suite après l’extraction dentaire, mais vous devez éviter les aliments trop chauds, trop épicés et trop solides dans les 24 heures suivant l’opération. Vous devez également faire attention à ne pas cracher, fumer ou boire avec une paille afin de ne pas déloger le caillot qui doit se former naturellement pour que l’extraction dentaire soit réussie.

Vous pourrez reprendre une alimentation plus normale lorsque vous vous sentirez à l’aise. Essayez de vous en tenir à des aliments faciles à mâcher pendant quelques jours. Par ailleurs, pendant environ une semaine, il est préférable d’éviter de manger des aliments durs, croquants, à mâcher ou cassants comme les croustilles, les noix et le pop-corn. Vous pourriez également avoir du mal à mâcher correctement des morceaux de viande durs.

Vérifiez si votre dent doit être extraite

Outre les dommages associés à la carie dentaire, aux maladies des gencives et aux problèmes de placement, il peut y avoir d’autres raisons nécessitant l’extraction de dents. Quel que soit le cas, votre dent est peut-être récupérable. Venez nous voir pour que nous puissions examiner votre dent et vérifier si l’extraction est la meilleure solution pour vous.

Prenez un rendez-vous

Clinique dentaire du carrefour © 2021. Tous droits réservés.

Conçu et propulsé par Anekdotes